Salomon Mbutcho ecrivain et batisseur

Salomon Mbutcho

Mr Salomon Mbutcho, tresse des lauriers à Maître Koffi Tsolenyanu, Ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière.

Selon les dires de la capitale togolaise, le choix émis par Son Excellence Faure Essozima GNASSINGBE Président de la République du Togo et Son Premier Ministre Victoire Tomegah DOGBE pour le poste de Ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière n’a fait que conforter les professionnels du métier. Un proverbe sénégalais dit : « C’est l’éleveur de crapauds qui peut reconnaitre celui parmi eux qui boite ». Et nous dans le métier, savons qu’il n’y a rien de tel qu’un notaire pour veiller au grain aux négociations et régulations, afin de réunir d’un commun accord tous les différents acteurs du corps de l’immobilier autour des décisions.

                      Mr Salomon Mbutcho trouve que Maître Koffi Tsolenyanu, qui a décidé de prendre le taureau par les cornes, a savamment utilisé la déontologie pure du métier de l’immobilier pour en arriver à ses fins. En effet, dans plusieurs pays africains, certains administrateurs et leaders politiques en mal de votes, ont échoué parce qu’ils ont essayé d’user de méthodes populistes telles que les fausses promesses de  baisses ou d’homologations des loyers, décisions plus politiques que réelles, plus fantasques que pragmatiques.

 

           Aujourd’hui, tout le monde peut être fier de ce ministre qui a osé, contre vents et marées, tenter de mettre en place des paramètres de crédibilité, de faisabilité et de rentabilité pour un immobilier plus sain tant pour les populations que pour les opérateurs économiques. Et dernièrement il a pu dire stop et limiter le nombre de mois de cautions et de loyers, sans pour autant toucher ou frustrer les propriétaires et opérateurs économiques qui comptent sur leurs loyers mensuels pour faire face à leurs retraites, le veuvage, les études des enfants et biens d’autres circonstances à charges incompressibles.

 

                     Mr Salomon Mbutcho conclue en disant que si la démarche de quelqu’un peut en dire long sur là où il veut aller, toute chose, bonne et durable, nécessite forcément un temps spécifique de mise en place, tant dans l’aspect juridique que l’aspect matériel. L’attitude de ce Ministre en dit long sur la volonté de ceux qui l’ont mandaté à ce poste et force l’admiration car, à voir ses allures, on se rend compte qu’il préfère tout essayer pour le peuple togolais, quitte à échouer, que de mourir sans avoir rien fait pour eux. Et ça, selon mon humble expérience, c’est l’une des marques de ceux qui veulent entrer dans l’histoire de leur pays par la grande porte. Bon vent jeune homme.

Salomon MBUTCHO

Vice-Président

Mortgage, Trust & Investments SA

(SA au capital de 1.000.000.000 F CFA)

Recherche de financements, Hypothèques

Placements et investissements

Consultant international & Expert immobilier

salomonjames2@yahoo.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.