Qu’est-ce que la rancune dans un couple, selon Salomon Mbutcho

Mr Salomon Mbutcho présente la rancune en Amour ou en général au travers de ce texte, comme étant un sentiment coriace pouvant être très néfaste si on ne s’en défait pas vite. Il est dû à la recrudescence des souvenirs douloureux d’une prétendue offense ou préjudice subi sans raisons ou justifications nécessaires, et qui reste profondément ancré dans le cœur de son détenteur, le nourrissant sans cesse d’une hostilité accompagnée d’un désir inaliénable de vengeance. Contrairement à plusieurs traits de caractères de l’homme, et comparant l’Amour à un bon plat à préparer, la rancune qui a le goût de la bile, n’est pas du tout un ingrédient qui assaisonnerait bien un repas, d’ailleurs moins il y’en aura et meilleur sera le plat.

 

Mr Salomon Mbutcho présente la rancune comme un ingrédient sans lequel on peut tout avoir de son conjoint, et avec elle tout perdre, du fait qu’elle soit en réalité un pur sous-produit de l’excès de fierté et d’orgueil. Qu’on ait raison ou tort dans une histoire d’Amour quelle qu’elle soit, la rancune est la dernière chose à laquelle on doit s’accrocher. Du fait que le détenteur de la rancune ait une sensation de droit à une certaine ou éventuelle vengeance, montre que son sentiment vient bel et bien de son excès de fierté et d’orgueil. La rancune étant purement la vengeance à un état non assouvi, il nous sied donc tous, de bien réfléchir à qui essaye de nous octroyer ce droit complètement opposé à la parole de Dieu (Hébreux 10 :30, 31). Dans Sa parole il dit clairement que la vengeance et la rétribution sont les Siennes.

 

Parce que satan est rusé, il profite de nos disputes et passages d’arguments, pour filmer tranquillement les évènements et présélectionner les scènes qui toucheront notre amour propre, nous mettront au maximum en état d’ébullition, de frustration et d’envie de vengeance. Pour parvenir à ses fins, il nous joue et rejoue les parties dans lesquelles nous avons étés blessés, en boucle comme des publicités de films indiens (d’Inde), jusqu’à ce que notre frustration se transforme en douleur physique qui à son tour se transforme en droit de vengeance, alors que notre conscience se transforme en juge d’application de peines.

 

Et pourtant jusques là, il est important de comprendre que nous sommes alors en état d’extrême vulnérabilité, puisque satan nous tient exactement là où il nous veut, dans sa poche. Notre frustration est grande et notre Amour propre blessé, nous sommes donc prêts à tout pour nous faire justice nous-même. Satan a alors réussi à nous faire croire que nul n’avait le droit de nous dire ou nous faire quoique ce soit qui nous ferait mal et qu’une fois le mal dit ou fait en notre encontre, cela nous donnerait le droit par dérogation spéciale (de lui bien sûr) de nous préparer à la vengeance.

Salomon MBUTCHO

Vice-Président

Mortgage, Trust & Investments SA

(SA au capital de 1.000.000.000 F CFA)

Recherche de financements, Hypothèques

Placements et investissements

Consultant international & Expert immobilier

            salomon@salomonmbutcho.com

                   www.mtifunds.com