L’art de la Méchanceté en couple, Salomon Mbutcho

Mr Salomon Mbutcho trouve que contrairement à la rancune qui peut se targuer d’avoir été offensée ou blessée, la méchanceté n’a pas forcément besoin de subir un préjudice quelconque pour en vouloir à autrui. Dans lévitiques 19 :17, le Seigneur préconise de ne pas haïr son prochain dans son cœur afin de ne pas porter le fardeau d’un péché commis à cause de lui. Libères toi de lui dit-il. La présence de la méchanceté dans un couple est le signe manifeste d’une maladie très grave qui pourrait le gangréner. Elle a un aspect cruel qui, comme un pitbull ne relâche jamais sa victime. Les raisons qui la justifient sont souvent aussi infondées les unes que les autres, mettant en exergue sa lâcheté et sa capacité à, sans pitié, détruire tout sur son passage.

 

La méchanceté, bien qu’étant une maladie spirituelle, demeure tant bien une maladie qui se manifeste physiquement dans le corps de l’être humain lorsqu’il n’est pas traité. Le stress, les maux de tête excessifs, la tension artérielle et plusieurs des maladies cardiovasculaires comme nerveuses, peuvent venir du manque de libération de soi en termes de jalousie et de rancunes non justifiées. En fait, comme un sachet, elle enveloppe sa victime et sa propre idée saugrenue, et les trimballe avec elle jusqu’à ce que sa vengeance ou son forfait soit commis. Dans l’excès de fierté et d’orgueil se trouvent ce que l’être humain dénaturé peut considérer comme ses droits acquis. Et c’est sur cette base qu’il s’octroie le droit de se venger. Cette envie excessive voir compulsive a plus les traits d’une obsession ou addiction à l’autodestruction assurée.

 

La capacité de l’être humain à être humble, simple et voir les choses comme elles sont, dans leur nature, leur réalité et dans toutes leurs beautés et leurs imperfections, leur permettra d’éliminer systématiquement la méchanceté car c’est dans l’humilité, la simplicité et la compassion, qu’opère l’Amour, ce grand remède qui surpasse toute compréhension. Mr Salomon Mbutcho propose l’Amour comme le seul remède qui puisse complètement soigner la méchanceté et la transformer en une autre qualité qui sera mieux perçue aux yeux de l’homme et de DIEU, l’obéissance.

 

Lors du fameux jugement du roi Salomon, nous pûmes voir la méchanceté à l’œuvre. En regardant plus profondément, on se rend compte que depuis la maternité ou peut-être même le quartier, cette dame jalouse convoitait déjà dans son cœur, la situation, la beauté ou simplement la manière d’être de sa victime. Lorsqu’elle perdit son bébé, elle n’hésita pas un instant à aller directement s’emparer de celui de sa victime et de l’échanger contre le sien mort. Le roi Salomon, à qui DIEU avait donné une sagesse à toutes épreuves passa toute sa vie à fonctionner et à juger sur la base de l’Amour et de la compassion. Lorsque le cas lui fut posé, il décida de trancher le bébé en deux afin que chacune des prétendues mères en ait un morceau et soient satisfaites. Celle qui avait extrait et échangé le bébé de sa victime était beaucoup plus satisfaite du verdict rendu du fait que cette dernière serait désormais comme elle (sans bébé). Mais pour la vraie maman de ce bébé, qui n’arrivait toujours pas à justifier le comportement de cette dame, l’heure était à la bataille judiciaire, c’est-à-dire tout faire pour récupérer son enfant légitime. Pendant un certain moment, c’est-à-dire juste après l’annonce du verdict du roi Salomon, elle crut que le mal l’avait emporté sur le bien. Mais lorsqu’elle se rendit compte qu’elle allait tout perdre, elle décida de donner son bébé à sa victime pour lui garder la vie sauve, ne serait-ce que pour qu’elle puisse de temps à autres le voir s’amuser dans les rues de Jérusalem. La réaction du roi ne se fit pas attendre et nous connaissons tous la fin de l’histoire.

 

C’est vrai que nul ne peut justifier les actes posés par cette dame, mais c’est souvent ainsi que la méchanceté a l’air de gagner des batailles jusqu’à ce qu’à un moment donné, selon notre foi et notre désir de vraiment garder notre couple ou la raison de notre combat, le Seigneur intervienne en venant à la rescousse et en libérant le juste (Psaumes 34 :20). Le meilleur moyen pour un couple d’éviter de faire face à la méchanceté c’est l’humilité, la simplicité et la compassion, sans ouvrir de brèches pour l’ennemi. Nul ne peut donner ce qu’il n’a jamais reçu ni connu. Donc si vous n’avez jamais reçu ni connu l’Amour, soumettez-vous très vite à la parole de DIEU et rattachez-vous à des frères et sœurs qui pourront vous guider correctement.

Salomon MBUTCHO

Vice-Président

Mortgage, Trust & Investments SA

(SA au capital de 1.000.000.000 F CFA)

Recherche de financements, Hypothèques

Placements et investissements

Consultant international & Expert immobilier

            salomon@salomonmbutcho.com

                   www.mtifunds.com