Salomon Mbutcho ecrivain et batisseur

Salomon Mbutcho

  • Accueil
  • >
  • Presse en ligne
  • >
  • L’IMMIGRATION CLANDESTINE ou Le revers de la médaille, de Salomon Mbutcho, vu par Franck CHABI KAO
Togo-Fin-des-litiges-et-problemes-fonciers-Partie-III-3
Togo : Fin des litiges et problèmes fonciers (Partie III)
Togo-Fin-des-litiges-et-problemes-fonciers-Partie-II-1
Togo : Fin des litiges et problèmes fonciers (Partie II)
Togo-Fin-des-litiges-et-problemes-fonciers-Partie-I
Togo : Fin des litiges et problèmes fonciers (Partie I)
salomon-mbutcho4-e1654722351191
Salomon Mbutcho on a crusade against prejudices about real estate
commandment-of-real-estate
The ten commandments of real estate – Salomon Mbutcho

L’IMMIGRATION CLANDESTINE ou Le revers de la médaille, de Salomon Mbutcho, vu par Franck CHABI KAO

L’homme est mouvement vers le monde et vers son semblable, écrivait Frantz Fanon dans Peau noire, masques blancs en 1971. Une cinquantaine d’années plus tard, la question du mouvement, de l’identité, du rapport à autrui est toujours autant d’actualité sur le continent africain. C’est ce phénomène polymorphe et intemporel des migrations des populations africaines que Salomon Mbutcho se propose d’aborder à travers un roman à mi-chemin entre la narration et le récit documentaire. Le propos se veut factuel, descriptif et surtout pédagogique avec une mise en perspective historique des migrations humaines qui relèvent presque du besoin naturel de chacun à un meilleur ailleurs.

L’IMMIGRATION CLANDESTINE ou Le revers de la médaille, de Salomon Mbutcho, vu par Franck CHABI KAO

Salomon Mbutcho tente ensuite une explication des causes de l’émigration africaine, notamment celle de la jeunesse. Si les causes des maux sociétaux qui poussent les jeunesses africaines à l’exil sont fort bien connues, les mécanismes politico-économiques qui provoquent le désœuvrement croissant des populations sont analysés sans complaisance et sans formalisme. Rien ni personne ne semble trouver grâce sous la plume de Salomon Mbutcho qui revoit dos à dos responsables politiques locaux, acteurs économiques, parents, et jeunesses candidates à l’immigration. Les politiciens occidentaux des pays cibles en prennent aussi pour leur grade en raison de leur rôle dans la perpétuation du système de prédation qui spolie les pays africains. Les politiciens [je cite] semblent se trouver des deux côtés de la rive.

L’IMMIGRATION CLANDESTINE ou Le revers de la médaille, de Salomon Mbutcho, vu par Franck CHABI KAO

A coup d’anecdotes, de citations et de réflexions personnelles, Salomon Mbutcho tente de résumer et de synthétiser en quelques lignes le sujet ô combien complexe du sous-développement de l’Afrique. La tâche n’est pas aisée mais le propos a le mérite de questionner sur les défis à relever pour aider la jeunesse à échapper au désespoir qui mène à l’émigration. Ainsi le revers de la médaille de l’immigration n’est pas finalement à chercher de l’autre côté des océans ou périssent de nombreux candidats au départ, mais plutôt au cœur même de nos sociétés qui pâtissent doublement de l’échec à répondre aux besoins de sa jeunesse. C’est surement là toute l’originalité de l’approche de l’auteur.

 

L’IMMIGRATION CLANDESTINE ou Le revers de la médaille, de Salomon Mbutcho, vu par Franck CHABI KAO

En réalité, que Salomon Mbutcho le veuille ou non est, lui aussi, un enfant de l’immigration du fait de son histoire familiale et aussi en raison de son parcours académique et professionnel. C’est peut-être là qu’il faut chercher pour trouver les raisons à la sensibilité qu’il met à traiter ce sujet. Et c’est peut-être pour cette même raison que nous aurions tellement voulu le voir se livrer un peu plus et partager avec nous son parcours d’immigré panafricain prêt à relever les défis actuels du continent.

 

FCK, Franck CHABI KAO

Cet article a été en premier publié sur Gnadoemedia.com

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires